Dossier
8 septembre 2021

Mise en œuvre Slabe

Sur un chantier, chaque solution constructive retenue doit être rigoureusement installée. Dans le cas du rupteur de ponts thermiques Slabe, quels sont les éléments qui assurent sa bonne mise en œuvre ?

Découvrez comment mettre en œuvre le rupteur de ponts thermiques Slabe sur chantier.
La conception du rupteur de ponts thermiques Slabe a pris en compte les problématiques de mise en œuvre sur chantier.

Le Slabe, qu’est-ce que c’est ?

Slabe est un rupteur de pont thermique conçu par le chantier, pour le chantier, et qui se compose des éléments suivants :

  • Un isolant performant pour ralentir les flux thermiques.
  • Des barres HA (haute adhérence) ainsi qu’un profilé Z en acier inoxydable pour reprendre les efforts de la structure.
  • Un boitier PVC permettant une bonne tenue du produit et une protection en phase provisoire sur chantier comme définitive une fois le plancher coulé.

Afin d’éviter les erreurs de mise en œuvre, les concepteurs ont développé une gamme volontairement courte. Le résultat, 9 références, divisées en 2 gammes, une gamme dite statique et une gamme parasismique. Petit cadeau des ingénieurs pour les compagnons : le produit est symétrique, pas de sens de pose donc pas de risque d’inversion ! Le rupteur possède également deux languettes sur la face extérieure du boîtier : la languette basse bloque sa position contre la façade lors du coffrage et coulage et la languette haute délimite la talonnette du voile supérieur.

Chaque projet confié à COHB Industrie déclenche l’envoi de plans de calepinage, sur lesquels les références des rupteurs sont repérées à l’aide d’un code couleur. On retrouve ce même code couleur sur l’étiquette du produit livré sur chantier. Enfin pour simplifier au maximum la mise en œuvre, le ferraillage forfaitaire au rupteur est toujours le même, quel que soit le modèle Slabe utilisé.

La gamme de rupteurs de ponts thermiques Slabe se met toujours en œuvre avec le même ferraillage forfaitaire.

Ferraillage forfaitaire :

Ferraillage de voile :

Le ferraillage de voile vient assurer la fonction de chaînage et de confinement du béton dans la zone de liaison. Il se compose des éléments suivants :

  • 2 filants HA10 placés en nappe inférieure ; ils sont à poser en tête de voile avant la mise en œuvre du rupteur.
  • 2 filants HA8 en zone « statique », ou 2 HA10 pour une zone sismique. En nappe supérieure, qui viennent se positionner après la pose du Slabe.
  • Pour simplifier la mise en œuvre, la procédure se fait bien par superposition et ces filants ne sont pas à passer dans les boucles du rupteur.

Ferraillage de rive de plancher :

Là encore, un principe de pose par couches successives a été privilégié.

  1. Placer le treillis inférieur sur le coffrage de plancher.
  2. Positionner le Slabe.
  3. Ajouter le ferraillage de plancher composé de U en HA8 sur lesquels 3 HA8 sont ligaturés ou soudés en nappe supérieure.
  4. Insérer 2 filants HA10 sur la partie basse du ferraillage. L’intérêt de conserver des aciers libres et non intégrés aux U ci-dessus est de faciliter leur positionnement.

Ce ferraillage de rive de plancher est une sécurité supplémentaire pour la structure. Il reprend en outre les efforts de moment sur appui et se substitue ainsi au treillis de chapeau.

Le ferraillage forfaitaire pour la pose du rupteur est commun à la gamme Z, ZN(S), BZN(S) et C(S), ainsi que leurs déclinaisons en prédalle. Pour tous ces produits la mise en œuvre des aciers est toujours la même.

Afin de libérer les contraintes, des chefs de chantier ont été intégrés au processus de conception du produit. Leur participation a permis de répondre au mieux aux problématiques du terrain.

Le résultat : Slabe, un rupteur de ponts thermiques puissant et facile à mettre en œuvre.

Adaptabilité de la solution

Pour répondre à vos préférences de réalisation, la mise en œuvre des rupteurs est adaptable selon le mode constructif. Pour en citer quelques exemples :

  • Prédalle : COHB Industrie accompagne les industriels de la prédalle pour permettre d’intégrer le rupteur Slabe à cette solution technique. Une version du Slabe est aussi disponible pour une mise en œuvre sur prédalle directement sur chantier.
  • Préfabrication : le rupteur de ponts thermiques Slabe s’intègre parfaitement dans le processus de fabrication des éléments préfabriqués comme les murs  ou balcons préfabriqués et peut ainsi être envoyé directement par le préfabriquant au chantier.
  • Rupteur intégré au coulage de voile : pour intégrer le rupteur au coulage du voile, il est possible d’utiliser des banches décalées, avec une banche intérieure plus courte que la banche extérieure. Le rupteur est posé sur la banche avant de couler le voile. Une disposition qui permet un gain de temps lors de la rotation des banches et par conséquent sur l’ensemble du chantier.

Outils d’accompagnement

Retrouvez les tutos de mise en œuvre de la gamme Slabe sur la chaîne YouTube COHB Industrie. Pour les avoir toujours avec vous sur chantier, découvrez aussi les fiches de mise en œuvre.

Enfin une sécurité supplémentaire pour maîtriser la mise en œuvre : votre chargé d’affaires COHB vous accompagne en formant in situ les équipes à la bonne installation des rupteurs de ponts thermiques Slabe.

Retrouvez sur la page documentation COHB Industrie :

  • Les fiches techniques de la gamme Slabe.
  • Les fiches de mises en œuvre et d’installation.
  • La brochure commerciale Slabe.
  • Les fiches de dispositions constructives.
  • Les fichiers de conception assistée par ordinateur (CAO) Slabe en format « DWG » afin d’intégrer directement les Slabe dans les plans.
  • Le descriptif type C.C.T.P de la gamme Slabe.
  • Les fiches FDES des différents produits de la gamme Slabe.
  • L’Avis Technique Slabe du CSTB.

Pour plus d’informations,CONTACTEZ-NOUS !